Comment guérir la mycose des pied d’athlète et des ongles? Quel médicament contre la mycose choisir? Les crèmes et aérosols

athletes-foot-mycosis-1.jpg

La mycose déforme la forme des ongles et rend les pieds moches. Il peut être douloureux, récurrent et il peut réduire la qualité de vie. La mycose des pieds et des ongles est le type de dermatose le plus courant. Aujourd’hui, grâce aux médicaments disponibles, il est possible de guérir complètement ce type de mycose, aussi longtemps que les méthodes de traitement adéquat pour le type d’infection. Comment reconnaître et traiter le pied et l’ongle d’athlète? Quelles préparations sont les plus efficaces?

Mycose de la peau et mycose des ongles

La mycose cutanée est l’une des maladies dermatologiques les plus courantes. Il est causé par trois types de champignons: les dermatophytes, les champignons de type levure et les moisissures. Cette maladie affecte la peau lisse, l’épiderme, les muqueuses, les plis cutanés ainsi que les appendices cutanés.

Il ne se développe jamais sur un corps complètement sain.
Il attaque, cependant, dans des conditions d’immunité abaissée, lors de la prise de certains médicaments, en présence d’autres maladies de la peau ou dans des conditions de macération extensive, d’humidité et d’irritation de l’épiderme. Tous les facteurs contribuant au développement de la mycose peuvent être divisés en congénitaux, acquis et environnementaux.

La forme la plus fréquente et diagnostiquée de mycose est celle qui affecte les pieds et les ongles. La mycose du pied et la mycose de l’ongle sont principalement causées par un dermatophyte anthropophile, Trichophyton Rubrum. Il affecte environ 5-10% de la population adulte.

Les dermatophytes sont les champignons pathogènes les plus répandus.

Ils attaquent le plus souvent les parties du corps kératinisées chez l’homme, telles que l’épiderme, les ongles et les cheveux. Mycose des pieds (tinea pedum) peut prendre l’une des trois formes cliniques.

Le premier d’entre eux est le interdigitaux type. Dans un tel cas, les symptômes des infections sont généralement situés dans le 4ème et 3ème espace interdigital et ils se résument à la desquamation et à la macération de l’épiderme.
Le type vésiculobulleux est tout aussi caractéristique – il se manifeste par des cloques remplies de liquide sérique, qui au fil du temps éclatent et se transforment en croûtes.

Le type écailleux, en revanche, affecte la plante des pieds et prend la forme de zones calleuses et rougies. En plus des types de mycose énumérés ci-dessus, les pieds risquent également d’être infectés par un champignon de la plaque de l’ongle. Dans ce cas, nous parlons de mycose des ongles.

Cette maladie peut également affecter les ongles, bien que cela arrive moins souvent pour des raisons évidentes. Les pieds sont gardés dans des chaussettes et des chaussures tous les jours, ce qui les expose à une humidité excessive, ils sont plus susceptibles d’être irrités, ils risquent de blessures fines ou de développer des cors. En plus de cela, leur état et leur apparence peuvent s’aggraver en raison de la marche beaucoup dans des chaussures synthétiques, ainsi que dans des chaussures dépareillées ou inconfortables.

L’ongle mycose, ou onychomycose (tinea unguinum), est une maladie qui est souvent ignorée par les personnes touchées, surtout s’il s’agit d’une mycose des ongles. Pieds passent la plupart de l’année cachés à l’intérieur des chaussures. Même en été, quand il fait chaud, nous pouvons continuer à nous promener dans des baskets ou d’autres types de chaussures à l’avant fermé.

Malheureusement, beaucoup de personnes atteintes de mycose des pieds et des ongles se concentrent sur la dissimulation au lieu de la traiter. Pendant ce temps, quand il s’agit de cette maladie, il ne faut pas attendre plus tard pour obtenir un diagnostic et commencer un traitement, d’autant plus que les médicaments contre la mycose des ongles et des pieds sont disponibles en un instant.
Heureusement, beaucoup de personnes touchées n’ont pas besoin d’être rappelé.

Parce que le pied et l’ongle d’athlète (et dans l’ensemble toutes sortes de mycoses) n’est pas seulement un problème esthétique. La mycose des ongles constitue 50% de toutes les infections des ongles. Il est le plus souvent causé par les dermatophytes mentionnés ci-dessus, puis les levures et les moisissures.

La mycose des ongles déforme la plaque de l’ongle de manière assez significative et visible. Il peut affecter une seule plaque à ongles ou plusieurs plaques à ongles à la fois. Le symptôme le plus évident de l’infection est l’ongle changeant sa couleur du naturel à un blanc-jaune, vert-brun ou brun-jaune (ce symptôme est le soi-disant chromonychia).

En plus des décolorations, un symptôme clairement visible est le changement de forme de la plaque. La surface des ongles atteints de mycose est striée, ridée, bosselée, épaisse, et parfois elle devient mate. En plus de cela, les ongles deviennent cassants (ce qui est appelé onychodystrophie) et ils se déforment d’une manière qui les fait ressembler à des serres ou ils se plient en formes tubulaires.

Les déformations des plaques de ce type ne sont évidemment pas les seuls symptômes de la mycose des ongles. Selon le type d’infections et la façon dont les champignons pénètrent, la maladie peut attaquer la plaque de l’ongle elle-même ou la plaque avec le lit de l’ongle, qui est la partie située directement en dessous. Dans ce cas, la plaque est séparée du lit, l’ongle devient plus épais et calleux en dessous.

Il y a aussi la mycose dystrophique, qui est de nature secondaire et est généralement le résultat des formes restantes de pénétration et de propagation d’un champignon.

Son résultat final est l’effritement complet et la destruction d’une plaque de l’ongle.

le pied et l’ongle de l’athlète et d’autres maladies

Chaque jour, nous sommes à risque de nombreux facteurs qui peuvent faciliter la pénétration des dermatophytes dans la peau et le développement de mycoses.

Ces maladies peuvent être classées à la fois comme des facteurs acquis et congénitaux. En ce qui concerne le premier, le risque de mycose est présent en cas de maladies du système périphérique, telles que l’athérosclérose des vaisseaux périphériques ou le phénomène de Raynaud, ainsi que du cancer ou des infections par le VIH.

Les maladies congénitales liées à un risque plus élevé de mycose, en revanche, comprennent le diabète, les maladies causées par un dysfonctionnement du système immunitaire, l’asthme, la dermatite atopique ou les maladies provoquant une kératinisation désordonnée et une desquamation de la peau, telles que le psoriasis.

Le risque de mycose est accru non seulement par les maladies elles-mêmes, mais également par les médicaments pris pendant le traitement, en particulier les corticostéroïdes, les antibiotiques à spectre d’action général ou les médicaments immunosuppresseurs. La mycose des pieds et des ongles est également plus facile à obtenir lors de l’utilisation de bandages occlusaux.

Qu’est-ce qui contribue au développement du pied d’athlète et de l’ongle?

Sans aucun doute, la mycose de ce type est plus fréquente chez les personnes âgées et les hommes, mais les femmes sont également à risque.

En plus de cela, cependant, le développement de cette maladie et la capacité de pénétration de l’agent pathogène sont également influencés par d’autres facteurs, pas nécessairement liés à l’âge ou au sexe. En plus des maladies de la peau énumérées ci-dessus, elles comprennent également une sécheresse excessive et une rugosité de la peau, une transpiration accrue, ainsi que des troubles du flux sanguin autour des membres inférieurs.
La peau sèche ou qui transpire intensément (ainsi que la peau affectée par des maladies) est plus sujette aux irritations, aux micro-dommages à l’épiderme, aux frottements et aux blessures mineures, qui donnent aux champignons, aux bactéries et aux virus un meilleur accès à notre corps et une pénétration plus facile de la barrière cutanée.

Une autre catégorie de facteurs qui augmentent le risque de développement de la mycose des pieds et des ongles est les causes environnementales. Nous sommes plus à risque d’infections fongiques dans des conditions d’humidité et de température plus élevées. En plus de cela, la mycose est plus facile à attraper lorsque vous utilisez des toilettes publiques, des saunas, des piscines, des vestiaires et des vestiaires humides.

Le pied et l’ongle d’athlète sont également liés à une mauvaise hygiène personnelle, à des voyages fréquents ou au port de chaussures et de chaussettes en matériaux artificiels.

Quel médicament contre la mycose du pied choisir? Médicaments pour le pied d’athlète . creme

Parce que la mycose des pieds et des ongles est l’une des affections cutanées les plus courantes, les pharmacies regorgent de différentes crèmes en vente libre qui permettent d’atténuer les symptômes gênants et de guérir la maladie. Ils se présentent sous de nombreuses formes différentes.
La gamme de produits de la plupart des pharmacies de la catégorie des médicaments contre la mycose des pieds comprend le talc, les sprays, les crèmes, les gels, les onguents, les baumes ou les liquides.

Les plus faciles à utiliser sont les aérosols, que nous pouvons également pulvériser à l’intérieur des chaussures.

Tout le monde ne choisira pas cette solution, cependant – lorsque le développement de la mycose provoque une desquamation et une détérioration de la peau, il est préférable d’utiliser des onguents, qui contiennent des choses telles que l’acide undécylénique, enduisant la peau d’une couche épaisse et solide de vaseline. Les gels, quant à eux, sont absorbés rapidement, assurant ainsi un confort d’utilisation.

Les poudres pour bébés, les poudres cicatrisantes et les savons peuvent être utilisés comme support, en particulier par les personnes qui ont un problème de transpiration excessive ou qui sont sujettes aux infections et qui souhaitent se protéger contre les attaques fongiques. Les liquides anti-mycosis ont également leurs avantages. Nail mycosis polish est facile à utiliser et constitue une alternative intéressante et efficace aux autres méthodes topiques.

Les crèmes les plus souvent utilisées, cependant, sont celles sous forme de crèmes. Ce sont également ceux qui contiennent la plus grande variété de substances actives aux propriétés fongicides et fongistatiques. Ceux-ci comprennent la terbinafine, le kétoconazole, le nitrate de miconazole, le flutrimazole et le clotrimazole.

En plus de cela, les médicaments contre la mycose des pieds se présentent également sous forme orale. La forme du médicament, cependant, ne devrait pas être le principal facteur qui décide de le choisir. Une chose beaucoup plus importante est sa composition – c’est parce que différentes substances travaillent sur différents types de mycose.

Flutrimazole inhibe l’activité des levures.

Le clotrimazole a une action très large. Certaines substances, en revanche, ne fonctionnent que contre les champignons, mais pas contre les bactéries.

Pour beaucoup de gens, il est également important de savoir comment une préparation particulière est administré. La plupart d’entre eux sont généralement frottés dans les zones altérées plusieurs fois par jour pendant plusieurs semaines.
Il y a aussi ceux, cependant, qui ne sont appliqués que pour une semaine.

La variété des crèmes disponibles pourrait soulever des doutes chez nous quant à savoir si nous choisissons réellement les bons médicaments contre la mycose du pied et la mycose des ongles.

Pas seulement des médicaments, assurez-vous de consulter un dermatologue

Les dommages à la plaque de l’ongle ne sont pas la seule conséquence d’une mycose des ongles non traitée (ou mal traitée). Une infection fongique à long terme entraîne des affections telles que la pression douloureuse lors du port de chaussures et de la marche. Prenons également en compte que le pied et l’ongle de l’athlète peuvent être très facilement transférés aux membres de la famille, ainsi qu’aux étrangers, si nous utilisons des lieux publics et des accessoires lorsqu’ils sont infectés.

Comme la mycose est une maladie difficile, il est judicieux de prendre rendez-vous avec un dermatologue immédiatement après les premiers symptômes. C’est nécessaire, surtout si les tentatives de guérison par nous-mêmes ne donnent pas les résultats souhaités, et que les préparations que nous avons choisies se sont avérées insuffisantes dans notre cas. Prenons en compte qu’il n’y a pas une seule méthode pour combattre le pied et l’ongle de l’athlète.

La plupart d’entre nous utilisent des traitements topiques, mais à part cela, il existe également des méthodes générales, combinées ou même chirurgicales. Quelle forme de traitement sera la plus efficace est décidée par le médecin et l’examen effectué ou ordonné par eux. Un tel examen permet de déterminer avec précision le facteur qui a causé l’infection et de sélectionner un traitement adéquat et efficace.

La mycose peut être complètement guérie, mais elle nécessite la mise en œuvre des bons outils et méthodes. C’est une consolation que les médicaments utilisés de nos jours contre la mycose sont beaucoup plus efficaces qu’il y a 20-30 ans, ce qui motive les patients à consulter un médecin et à se faire examiner. D’autre part, beaucoup de dermatologues arrêt à faire un diagnostic basé sur le tableau clinique, qui s’avère souvent pas assez.

Un diagnostic précis est rendu possible par d’autres tests, comme un test dermatoscopique, une analyse de fluorescence dans les changements pathologiques à l’aide d’une lampe de bois, des examens au microscope ainsi que des cultures sur un échantillon prélevé. La plus grande efficacité du traitement peut être atteinte lorsque vous travaillez également avec un podologue. Cela s’applique particulièrement à la mycose des ongles.

Parce que la plaque de l’ongle est dure et qu’il est difficile pour la substance active contenue dans les médicaments topiques de la pénétrer, elle doit être enlevée et la plaque restante doit être nettoyée pour pouvoir administrer le médicament fongicide – c’est exactement ce que fait le podologue.

creme pied d'athlète

Combien de temps faut-il pour traiter le pied et l’ongle d’athlète? creme

Lors du début d’un traitement du pied et de l’ongle d’athlète, nous devons tenir compte du fait que cela prendra beaucoup de temps. C’est une période à compter au moins en semaines, mais généralement en mois, quand il s’agit de mycose du pied, il pourrait même s’agir d’un an.

Certains d’entre eux impliquent seulement l’utilisation de médicaments pour une certaine courte période de temps tout au long d’un mois.

Pendant la pause, cependant, les patients utilisent généralement des méthodes de soutien et minimisent les facteurs qui pourraient contribuer à une efficacité moindre du traitement. Prenons également en compte que certaines crèmes sont appliquées sur la peau même pendant quelques semaines après la disparition des symptômes. Il est très important de ne pas interrompre le traitement lorsque les signes de mycose deviennent invisibles ou que les symptômes ne nous dérangent plus.

Le pied et l’ongle de l’athlète peuvent revenir très rapidement dans ce cas, ce qui ne fait qu’affaiblir l’état de la peau et nous oblige à reprendre le traitement. En plus de cela, il est important pendant le traitement de maintenir les normes d’hygiène les plus élevées, d’essuyer soigneusement les pieds après un bain, de désinfecter les chaussures et les chaussettes et d’arrêter également d’appliquer des vernis classiques sur la plaque de l’ongle, car ils contiennent de l’acrylique et des vernis hybrides.
L’exception est évidemment un vernis à mycose des ongles médicinal.

Qu’est-ce que le clotrimazole?

Le clotrimazole est un composé chimique organique à action fongicide. C’est une substance que les fabricants incluent assez souvent dans la composition des crèmes anti-mycoses, pas seulement pour le pied d’athlète et l’ongle.
Il est également efficace dans le traitement du pityriasis, de la mycose orale ou de la candidose du vagin et des organes reproducteurs externes.

L’universalité de l’aide clotrimazole découle du fait qu’il fonctionne sur différents types de champignons, et lorsqu’il est combiné avec d’autres substances, telles que l’hexamidine, il donne les préparatifs des propriétés antibactériennes. Le clotrimazole est disponible sous forme de crèmes, de gels, de liquides, d’onguents ou de globules. Il est généralement appliqué 2-3 fois par jour sur une période allant jusqu’à 4 semaines.

Ce composé n’est pas absorbé par la peau, et seulement à un degré mineur par les muqueuses. Son action consiste à inhiber la synthèse de l’ergostérol, un stéroïde nécessaire à la construction des membranes cellulaires des champignons. Sans cela, les membranes deviennent plus perméables, ce qui entraîne la dégradation des cellules fongiques.

Ce qui est important, le clotrimazole n’a pas un tel impact sur les cellules saines du corps humain, car elles ne synthétisent pas l’ergostérol.

Classement des remèdes de pied et d’ongle d’athlète en vente libre

  • Médicaments topiques en vente libre
    Les médicaments appliqués par voie topique constituent l’une des méthodes de traitement les plus populaires chez les patients souffrant du pied et de l’ongle d’athlète. Les patients les choisissent souvent eux-mêmes, avant de consulter un médecin. Ces généralement besoin d’être pris tous les jours pendant quelques semaines, alors que l’infection dure, ainsi que quelques semaines après que les symptômes aient disparu.

    Lorsqu’ils sont utilisés individuellement, ils agissent principalement pour les mycoses moins avancées et moins propagées. Un médecin peut recommander de prendre des médicaments topiques avec des médicaments oraux, dans ce cas, nous parlons d’une thérapie combinée, qui dans de nombreux cas est la plus efficace. La première chose utilisée pour les ongles affectés par la mycose est un vernis spécial pour la mycose des ongles, des liquides, des crèmes, des onguents, des gels et des aérosols.

    Les composés actifs contenus dans les crèmes de ce type comprennent le clotrimazole, le kétoconazole, l’amorolfine, le bifonazole ou le ciclopirox. La composition des préparations contient des substances de soutien telles que l’urée. Les médicaments contre la mycose des ongles et des pieds utilisés par voie topique ne sont pas une pression sur le corps, car les substances actives qu’ils contiennent sont absorbées à un degré très mineur.

    La seule exception pourrait être des réactions allergiques.

  • Médicaments contre la mycose des ongles par voie orale-terbinafine et itraconazole
    Les médicaments oraux sont considérés comme parmi les plus efficaces dans le traitement de la mycose des ongles. Lors du choix de cette forme d’administration du médicament, les options disponibles sont la terbinafine ou l’itraconazole.

    Ils sont particulièrement utilisés lorsque le traitement topique n’a pas donné de résultats satisfaisants, et les changements causés par le développement de la mycose couvrent plus de 50% de la plaque de l’ongle. La terbinafine est prise par voie orale sur une période de 12 semaines par jour, tandis que l’itraconazole est un médicament administré par la méthode de pulsation, pendant une semaine par mois, sur une période d’environ 3 mois. Une thérapie orale peut être une charge sur le système digestif et neurologique, causer des maux de tête et des troubles du foie, et dans les cas extrêmes, même une insuffisance cardiaque congestive.

    Les médicaments oraux utilisés pour la mycose des ongles sont principalement des dérivés du triazole.

  • Désinfectant
    Les désinfectants, principalement les aérosols et les liquides, soutiennent le traitement du pied et de l’ongle d’athlète grâce à un entretien plus facile de l’hygiène des pieds et des chaussures. En plus de cela, ils ont une action antiseptique sur la peau et offrent une protection contre les champignons.

    Les pharmacies et les pharmacies proposent des crèmes en aérosol destinées spécifiquement à la désinfection des chaussures et de la peau des pieds. D’autres choses qui peuvent être utilisées à cette fin sont la solution d’iode, l’argent colloïdal ou les huiles essentielles. L’ozonation est également efficace pour la désinfection en matière de mycose.

  • Poudres et poudres pour bébés
    Les poudres et les poudres pour bébés à action fongicide peuvent avoir une action médicinale (poudres médicinales) et préventive. Ils sont particulièrement utilisés contre la mycose du pied, en cas de possibilité de rechute et en cas de transpiration excessive de la peau du pied.
  • Herbes et préparations naturelles (poudres, savons, préparations pour le bain, onguents)
    Huiles essentielles, sels de bain à base de plantes pour les pieds, poudres avec des extraits de plantes, ainsi que des onguents à base de plantes – ce sont des méthodes naturelles qui pourraient se révéler efficaces dans la lutte contre le pied et l’ongle de l’athlète.

    Beaucoup de plantes contiennent des composés à action fongistatique, fongicide et antibactérienne. Lorsqu’ils sont administrés sous forme d’huile, sous forme de pommade épaisse ou même ajoutés au bain, ils soutiennent également la protection et la régénération de la peau. Les herbes les plus souvent utilisées en ce qui concerne le pied et l’ongle d’athlète comprennent la chélidoine, le romarin, le thym, l’achillée millefeuille, l’origan, la sauge de jardin ou l’ail.

    Les huiles essentielles naturelles sont particulièrement remarquables. Ils se composent principalement de terpènes avec de petites particules qui peuvent pénétrer dans la plaque de l’ongle et atteindre les cellules du champignon. La plupart des huiles essentielles ont des propriétés fongicides, mais les plus efficaces à cet égard sont l’huile d’arbre à thé, huile de romarin, huile de lavande et l’huile d’origan.

    Leur utilisation appropriée s’accompagne d’un risque mineur d’effets secondaires.

prévention des ongles et des pieds d’athlète

le pied d’athlète est une maladie difficile à guérir et récurrente. Il constitue également un problème esthétique et esthétique qui abaisse la qualité de vie.

Cela vaut la peine d’être conscient du fait que le prévenir n’est pas difficile. Cependant, cela reste extrêmement important, en particulier pour ceux qui: ont déjà eu des problèmes avec des infections de ce type autour de la peau, des membres et des ongles; souffrent de transpiration excessive des pieds; ont une peau sèche, irritée et endommagée par des facteurs environnementaux ou des maladies. Rappelons – nous que les ongles et le pied d’athlète ainsi que la mycose des pieds peuvent affecter n’importe qui, c’est pourquoi la chose la plus importante est l’hygiène du corps et des pieds.

Nous entendons par là la douche assez souvent, le port de chaussures de protection dans les lieux publics tels que les piscines; l’utilisation de produits cosmétiques et d’agents de contrôle de la transpiration des pieds (talc, crèmes, antisudorifiques antimicrobiens). Ceux qui sont particulièrement à risque de pied et d’ongle d’athlète doivent également choisir des chaussures de haute qualité, en particulier des chaussettes faites de matériaux qui expulsent l’humidité.


Alternative products

Ayur Read Pro produit miracle ou pas ? Vérifiez des avis France
La peine d’acheter Keto Light + et a-t-il de bons avis ? Prix
Medecin Pour Les Varices: les meilleurs produits - Classement
Tout ce que vous voudriez savoir sur Tarellan Pro. France avis
Les avis les plus récents sur Hai Matcha. Les informations
Pourquoi Matcha Slim est si populaire ? Voir les avis france